Nos tutelles

CNRS

LabEx

Rechercher



Accueil > A la une

le GATE recrute

publié le , mis à jour le

Le GATE Lyon Saint Etienne recrute :

D’une part pour la Campagne de recrutement des Enseignants-Chercheurs :

1 MCF Microstructure des marchés du crédit, Lyon 2 (prise de fonction : 1/9/2017)
Le (la) candidat(e) devra présenter un dossier de recherche à fort potentiel de publication et à forte orientation internationale. Il (elle) devra renforcer les recherches conduites au sein de l’axe « Macroéconomie, Finance et Histoire » du GATE-LSE. Plus particulièrement, le (la) candidat(e) devra s’insérer dans l’une des thématiques suivantes :
- Economie bancaire et financière ;
- Les crises financières et leurs conséquences.
Les méthodes mobilisées pourront être variées, en particulier modèles de concurrence adaptés à l’industrie bancaire, à l’analyse de micro-structure des marchés financiers, à l’étude de l’intermédiation dans le domaine bancaire et financier en ce qui concerne la théorie ; méthodes quantitatives, méthodes économétriques avancées ou expérimentales en ce qui concerne la dimension empirique.

1 MCF Economie comportementale, économie quantitative, Lyon 2 (prise de fonction : 1/9/2017)
Le GATE a une expertise reconnue en économie appliquée, domaine qui fait un usage intense des outils quantitatifs, expérimentaux et économétriques. Le laboratoire souhaite renforcer les effectifs de l’axe Economie comportementale.
Le/la candidate devra présenter un dossier de publications et de projets de recherche ambitieux, incluant des publications dans des revues internationales de haut niveau. La maîtrise des méthodes expérimentales est souhaitée, de même que celle des techniques économétriques avancées. Une expertise de recherche en économie comportementale est bienvenue, qu’elle soit développée dans divers domaines de l’économie appliquée (travail, économie publique, IO, santé) ou dans ceux de l’économie théorique (théorie des jeux, théorie de la décision, économie cognitive).

1 MCF en Sciences Économiques, Université Jean Monnet (prise de fonction : 1/09/2017)
Le (la) candidat(e) sera rattaché (e) au site stéphanois du laboratoire GATE Lyon Saint-Étienne (UMR CNRS 5824) et à l’IUT de Roanne pour la composante de formation. Il (elle) devra s’insérer dans l’un des trois axes scientifiques du site stéphanois : Théorie des jeux, choix collectifs et marché, Politiques publiques et espace, Macroéconomie, finance et Histoire (https://www.univ-st-etienne.fr/fr/gate-lse.html).
Le (a) titulaire du poste devra être un « chercheur produisant » au sens de l’HCERES et devra participer à l’élaboration de projets de recherche au niveau régional, national et/ou international".

1 PR, Economie du bien-être, Université Jean Monnet (prise de fonction : 1/9/2017)
Ce poste s’inscrit dans la politique de l’UJM de consolidation des recrutements d’excellence réalisés. Ainsi, le/la candidat(e) devra contribuer au rayonnement international de la recherche à l’UJM et à l’université de Lyon dans le prolongement de la chaire CNRS obtenue en 2008 en économie du bien-être à l’UJM, et plus particulièrement à l’IAE. Les travaux devront s’intégrer dans l’axe "Théorie des jeux, choix collectifs et marchés" du laboratoire GATE Lyon Saint-Étienne (UMR 5824), et sont ouverts aux diverses thématiques liées à l’économie du bien-être. Une prise de responsabilité importante dans la gestion du laboratoire sur le site stéphanois est attendue.

1 PR, ENS de Lyon (prise de fonction : 1/9/2017)
La section de sciences économiques et sociales de l’ENS de Lyon va connaître un doublement de ses effectifs recrutés aux concours. La présence d’un PR rattaché au principal laboratoire d’économie du site lyonnais (GATE, UMR 5824) est essentielle pour structurer le parcours des étudiants en économie du travail, économie internationale ou macroéconomie.
Le/la candidate devra présenter un dossier de publications et de projets de recherche solide et ambitieux, incluant des publications dans des revues internationales de haut niveau et un réseau international établi. Il (elle) devra renforcer les recherches conduites au sein de l’un des axes du GATE. Les méthodes mobilisées pourront être variées, en particulier des méthodes économétriques avancées ou expérimentales. Afin de favoriser les convergences interdisciplinaires, un intérêt pour les sciences sociales ou d’autres disciplines (mathématiques, informatique) constitue un atout supplémentaire.

D’autre part, dans le cadre de la campagne de mobilité interne du CNRS, le GATE recrute :

- 1 gestionnaire de parc informatique en NOEMI (niveau AI), poste localisé sur le site d’Ecully.
Informations et candidature :

- 1 ingénieur statisticien (niveau IE) en FSEP : poste localisé sur le site de Saint-Etienne.
Informations et candidature :